Comité organisateur du PHQ

Le comité organisateur du PHQ est dirigé par cinq Personnels Hautement Qualifiés (PHQ) impliqués dans les projets de recherche OMNI-RÉUNIS. Les membres sont chargés de diriger la série de conférences dirigée par OMNI-RÉUNIS HQP, intitulée à juste titre « Série de séminaires OMNI-RÉUNIS Super Spreader”. Pour en savoir plus et vous inscrire aux prochaines conférences, rendez-vous sur Série de séminaires OMNI-RÉUNIS Super Spreader Venez regardez des photos heureuses et inspirantes.

Membres

Durée : 2022-2023

Joseph Bafi

Université Memorial de Terre-Neuve et labrador

Joseph Baafi a obtenu son M.Sc. en sciences mathématiques de l'Institut africain des sciences mathématiques et M.Phil. en mathématiques appliquées de l'Université des sciences et technologies Kwame Nkrumah au Ghana. Il est actuellement étudiant au doctorat au laboratoire de biologie théorique de l'Université Memorial de Terre-Neuve. Ses intérêts de recherche portent sur l'épidémiologie et la dynamique des populations en fonction du climat.

Dr Suzan Farhang Sardroodi

Université du Manitoba et Université de Montréal

La Dre Suzan Farhang Sardroodi est chercheuse postdoctorale senior au département de mathématiques de la Faculté des sciences de l'Université du Manitoba et de l'Université de Montréal. Elle a obtenu son doctorat. en physique du solide de l'Université de Zanjan, Iran (2018). Ses intérêts de recherche comprennent la dynamique évolutive, la biologie computationnelle, l'immunologie mathématique et l'oncologie mathématique. Elle travaille largement au développement de modèles mathématiques et informatiques en immunologie et en épidémiologie. Pendant la pandémie de COVID-19, elle a dirigé certains projets (menant à des publications) en collaboration avec le Centre canadien de modélisation des maladies (CCDM) et National Research Canada (NRC) à Toronto, étudiant la réponse immunitaire humaine post-infection ou vaccination. Elle est membre de la Société de biologie mathématique (SMB) et du Réseau de recherche sur le cancer (RRCancer), Québec.

Dr Shivdeep Singh Hayer

Université de Guelph

Le Dr Shivdeep Hayer est un épidémiologiste vétérinaire qui s'intéresse à la résistance aux antimicrobiens et à One Health. Il a fait son DVM et sa maîtrise en sciences vétérinaires à GADVASU, Punjab (Inde) avec un accent sur la médecine des grands animaux. Après avoir poursuivi une bourse en microbiologie de la santé publique en Inde, il a rejoint l'Université du Minnesota en 2015 pour poursuivre un doctorat en épidémiologie vétérinaire en mettant l'accent sur la résistance aux antimicrobiens dans la population porcine aux États-Unis et la transmission du virus de la fièvre aphteuse. Il a travaillé comme post-doctorant à l'Université du Nebraska pendant deux ans avant d'immigrer au Canada, où il travaille actuellement comme post-doctorant à l'Université de Guelph. Ses recherches actuelles portent sur la transmission des gènes de résistance aux antimicrobiens entre et au sein de différents types de production animale. 

la Dre Jeta Molla

Université York

La Dre Jeta Molla est boursière postdoctorale au Département de mathématiques et de statistique de la Faculté des sciences de l'Université York. Ses recherches portent sur la modélisation mathématique des maladies infectieuses ainsi que sur l'analyse numérique et les simulations d'EDP stochastiques. Les recherches actuelles de Molla portent sur le couplage de modèles de comportement humain avec la dynamique des maladies afin de mieux comprendre comment les conditions sociales et épidémiologiques influencent ensemble le cours d'une pandémie. La pandémie de COVID-19 a commencé alors qu'elle terminait son doctorat, et son impact sur le monde et les communautés l'a motivée à faire partie de l'équipe interdisciplinaire de l'Université Aalto impliquant des scientifiques des universités et des instituts de santé de toute la région nordique pour soutenir la préparation et la décision. faire pour COVID-19. Au cours de son doctorat, Molla a participé à deux projets distincts : la modélisation mathématique des batteries lithium-ion, et l'analyse numérique et la simulation de l'équation d'onde stochastique.

Dr Pei Yuan (Mener)

Université York

Le Dr Pei Yuan est postdoctorant au Département de mathématiques et de statistique de l'Université York, du Centre canadien de modélisation des maladies et du réseau de modélisation One Health pour les infections émergentes (OMNI-RÉUNIS). Elle a obtenu son doctorat en mathématiques appliquées de l'Université York en 2021. Ses intérêts de recherche comprennent les systèmes dynamiques, les équations différentielles ordinaires, la théorie et les applications de la bifurcation, la modélisation et l'analyse en écologie mathématique et en épidémiologie. Elle travaille dans un large domaine d'application, y compris la modélisation et le contrôle des maladies infectieuses, ainsi que la lutte contre les ravageurs du thé, le changement climatique et les maladies transmises par les moustiques, la modélisation et l'analyse statistiques basées sur les données. Pendant la pandémie, elle a travaillé avec l'Agence de la santé publique du Canada et le Bureau de santé publique de Toronto sur la modélisation prédictive basée sur les données et sur la construction du tableau de bord (interne) pour contrôler la COVID-19 à Toronto.